Affocom

Le confinement : un vocabulaire nouveau pour une pratique très ancienne

17 Mai

Le confinement : un vocabulaire nouveau pour une pratique très ancienne

La génération contemporaine n’a pas inventé les épidémies encore moins le terme « confinement ». Le confinement apparait aujourd’hui comme un vocabulaire nouveau mais pour une pratique qui se veut très ancienne. Il a comme synonymes : quarantaine, isolement, cantonnement, enfermement, campement, baraquement. 

Dérivé du verbe confiner avec le suffixe -ment ; du latin confinis, qui a la même limite, qui est proche de, qui touche à ; de cum, avec ; et de  finis, fin,  limite,  frontière. Se confiner signifie se retirer,  s’enfermer,  s’isoler,  se retrancher, se cloitrer,  se cacher, se cantonner, se barricader, se bloquer, se reléguer, se restreindre. Par exemple, se confiner dans sa maison. A l’origine, le nom commun masculin confinement ( k .fi.nə.m ) est utilisé dans  le domaine de la Sécurité nucléaire, et il renvoie au maintien de matières radioactives à l’intérieur d’un espace déterminé grâce à un ensemble de dispositions visant à empêcher leur dispersion en quantités inacceptables au-delà de cet espace. Par extension, c’est un ensemble de précautions prises pour empêcher la dissémination des produits radioactifs, dans l’environnement d’une installation nucléaire. (L’enceinte de confinement d’un réacteur nucléaire est un bâtiment étanche entourant complètement le réacteur. C’est l’une des trois barrières placées entre les produits radioactifs et le public.). Il s’agit également d’un ensemble de conditions dans lesquelles se trouve un explosif détonant quand il est logé dans une enveloppe résistante. En évoluant avec le temps, l’utilisation du terme confinement s’est étendue au monde animal pour devenir la situation d’une population animale trop nombreuse dans un espace trop restreint et qui de ce fait, manque d’oxygène, de nourriture ou d’espace. Le confinement, c’est le fait d’être retiré; d’être relégué, c’est l’action d’enfermer ou le fait d’être enfermé (dans des limites étroites.). En droit criminel, c’est la peine de l’isolement dans les prisons. En médecine, c’est l’interdiction faite à un malade contagieux de quitter sa chambre.  Le confinement c’est donc l’action de confiner  quelqu’un ou quelque chose, de l’enfermer dans un lieu restreint, ainsi que le résultat de cette action. Par exemple le confinement de la population à son domicile pendant la pandémie de Corona virus en 2020.

Emiace TEPI, Chercheur en Etudes Africaines, Université de Dschang-Cameroun

Si vous aimez ce que nous faisons et que vous voulez nous soutenir et nous encourager, partagez nos contenus, parlez-en à vous ami.es, likez nos publications et soutenez- nous avec des dépôts mobiles ou des pourboires ! L’animation d’un blog avec la création d’articles demande beaucoup d’efforts. Si vous trouvez pertinents les informations que nous publions, recommandez le site à vos ami.es pour leur permettre de découvrir et d’apprécier nos contenus.

Par admin

bienvenue sur le forum Africain de communication AFFOCOM comment pouvons nous vous aider? Choisissez dans la liste
//
Sanwouo Brell
Developper Web & Community Manager
//
Pr. Pangop Cyr Alain
Promoteur - Enseignant Chercheur
Renseignez-vous ici !